Rapport annuel 2016/17 : un monde de plus en plus divisé et dangereux

Les dirigeants du monde entier ont multiplié les discours de haine et de peur favorisant le repli identitaire, développant une rhétorique du « nous contre eux ». Des discours qui menacent directement les droits et libertés de milliers de personnes. Rétrospective, à l'occasion de la publication de notre rapport annuel.
Si Donald Trump est emblématique d’une tendance mondiale à défendre des politiques toujours plus clivantes, d'autres dirigeants politiques ne l’ont pas attendu pour assumer des discours fondés sur la peur, l'accusation et la division et remporter le pouvoir.
Les droits humains sont de plus en plus menacés et remise en cause par la multiplication de ces discours. En 2016, des gouvernements ont fermé les yeux sur des crimes de guerre, conclu des accords qui affaiblissent le droit d'asile, adopté des lois qui bafouent la liberté d'expression, incité au meurtre de personnes simplement accusées de consommer des stupéfiants, justifié la torture et la surveillance de masse, et élargi des pouvoirs de police déjà draconiens. Accéder au rapport.

Communiqués Amnesty International

S'abonner à flux Communiqués Amnesty International Communiqués Amnesty International
Flux RSS d’Amnesty International
Mis à jour : il y a 1 heure 40 min

Myanmar. Les restrictions imposées à l'aide internationale mettent en péril la vie de milliers de personnes

4. Septembre 2017 - 18:28
Les restrictions imposées par les autorités du Myanmar à l'aide internationale dans l'État d'Arakan mettent en péril la vie de dizaines de milliers de personnes, dans une région où la population majoritairement rohingya subit déjà de terribles atteintes aux droits humains dans le cadre d'une campagne militaire disproportionnée, a déclaré Amnesty International le 4 septembre 2017.

Iran. Mobilisation pour stopper la destruction de la fosse commune des victimes du massacre de prisonniers en 1988

4. Septembre 2017 - 16:38
Les autorités iraniennes doivent mettre un terme à la destruction d'une fosse commune dans la ville d'Ahvaz, dans le sud du pays, a déclaré Amnesty International le 4 septembre. L’organisation lance une campagne afin de leur demander de protéger le site, où sont enterrés des dizaines de prisonniers tués lors d'une vague d'exécutions extrajudiciaires en août et septembre 1988.

Ouvrez la porte. C'est moi.

1. Septembre 2017 - 20:24
J'ai commencé à rédiger ce billet alors que je me rendais là où je me rends chaque lundi matin à 6h30, dans cet endroit qui s'est imposé dans nos vies – la prison. J'aimerais que vous ayez eu l'occasion de vous rendre dans cet endroit, juste une fois. Cela étant dit, je ne vous souhaiterai jamais que l'un de vos proches y soit « injustement » enfermé, même si votre cœur était une pierre taillée dans une haine insensée.

République démocratique du Congo. Le gouvernement doit tenir sa promesse d’éliminer le travail des enfants dans les mines d'ici 2025

1. Septembre 2017 - 17:32
En réaction à l'engagement souscrit cette semaine par le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) d'éliminer le travail des enfants dans le secteur minier d'ici 2025, Seema Joshi, responsable de l'équipe Entreprises et droits humains à Amnesty International, a déclaré :

Kenya. Décision historique : la Cour suprême annule l'élection présidentielle

1. Septembre 2017 - 17:15
Réaction d'Amnesty International à la décision de la Cour suprême du Kenya d'annuler l'élection présidentielle du mois d'août et d'ordonner un nouveau scrutin.

Russie. Une femme souhaitant devenir capitaine de navire va contester en justice des dispositions sexistes du droit du travail

31. Août 2017 - 13:32
Un procès qui s'ouvre ce jeudi 31 août, dans le cadre duquel une officière de navigation de 31 ans poursuit une compagnie de navigation russe qui a refusé de l'embaucher en tant que capitaine de navire, constitue une remise en cause historique des dispositions sexistes dépassées du droit du travail russe, a déclaré Amnesty International.

Syrie. Les dizaines de milliers de disparus ne doivent pas sombrer dans l'oubli

30. Août 2017 - 19:36
Le gouvernement syrien et les groupes armés impliqués dans le conflit qui secoue le pays doivent révéler le sort qui a été réservé aux dizaines de milliers de victimes de disparitions forcées ou d'enlèvements depuis le début de la crise en 2011, a déclaré Amnesty International à l'occasion de la Journée internationale des victimes de disparition forcée, le 30 août.

Soudan. Libération de Mudawi Ibrahim Adam, incarcéré à tort pendant huit mois

30. Août 2017 - 14:46
Réaction d'Amnesty International à la libération du défenseur soudanais des droits humains Mudawi Ibrahim Adam et à l’abandon de toutes les charges qui pesaient sur lui.

Le coût du «développement» : «Le gouvernement considère le Nicaragua comme sa propriété, et nous comme des animaux»

30. Août 2017 - 14:00
Quand Francisca Ramirez a vu passer devant chez elle, à Nueva Guinea (petit village situé à 400 kilomètres à l'est de Managua) un groupe d'hommes d'affaires chinois escortés par des policiers et équipés d'instruments de mesure, elle a immédiatement su qu'il y avait un gros problème.

Afrique du Sud. L’affaire du cercueil doit inciter le gouvernement à agir contre les crimes motivés par la haine

25. Août 2017 - 20:16
En réaction au verdict de culpabilité rendu par la Haute cour de Middleburg le 25 août dans l'affaire concernant la tentative d’enfermer un jeune homme dans un cercueil, Shenilla Mohamed, directrice exécutive d'Amnesty International Afrique du Sud, a déclaré :

Yémen. L'ONU doit réagir après la mort de cinq enfants tués par une nuit d'horreur

25. Août 2017 - 18:32
Le raid aérien qui a frappé très tôt ce matin Faj Attan, un quartier résidentiel de Sanaa, capitale du Yémen, détruisant trois maisons et faisant dix morts et sept blessés, montre qu'après plus de deux ans d’un conflit dévastateur au Yémen, l'Arabie saoudite méprise toujours de façon éhontée le droit international humanitaire, a déclaré Amnesty International le vendredi 25 août 2017.

Au Myanmar, l’emprise de l’armée plonge les minorités dans la détresse

25. Août 2017 - 17:26
Le soldat tenait un couteau sous le nez de Dau*, menaçant de le lui couper s'il ne répondait pas aux questions « correctement ». On lui avait posé les mêmes questions toute la journée – combattait-il pour un groupe armé, avait-il fourni de la nourriture aux combattants, où se trouvaient ces combattants maintenant.

Myanmar. Les attaques dans l'État d'Arakan marquent une dangereuse escalade de la violence

25. Août 2017 - 14:21
En réaction aux attaques menées par des militants rohingyas au Myanmar, qui ont fait au moins 32 morts, dont 11 membres des forces de sécurité, Josef Benedict, directeur adjoint des campagnes pour l'Asie du Sud-Est et le Pacifique, a déclaré :

Philippines. Une audience du Sénat met en lumière les conséquences mortelles de la « guerre contre la drogue » pour les mineurs

24. Août 2017 - 17:22
Le 24 août, le Sénat des Philippines a consacré son audience aux effroyables manquements de la police s'agissant de protéger les mineurs contre les conséquences meurtrières de la « guerre contre la drogue », a déclaré Amnesty International.

Syrie. Les civils qui tentent de fuir l'offensive contre l'État islamique à Raqqa sont pris au piège d’un «labyrinthe mortel»

24. Août 2017 - 2:01
Des milliers de civils pris au piège à Raqqa, dans le nord de la Syrie, se retrouvent au cœur des combats alors que la bataille pour reprendre le contrôle de la ville entre dans sa phase finale, a déclaré Amnesty International au terme d'une enquête approfondie menée sur le terrain. Les belligérants doivent accorder la priorité à la protection des civils et créer des couloirs d’évacuation sûrs pour qu'ils puissent quitter le front.

Palestine. Dangereuse escalade des attaques contre la liberté d'expression

23. Août 2017 - 12:38
L’Autorité palestinienne en Cisjordanie et sa rivale, l'administration de facto du Hamas à Gaza, ont toutes deux resserré l’étau autour de la liberté d'expression ces derniers mois. Elles ont lancé une campagne de répression contre la dissidence (voir : https://www.amnesty.org/en/documents/mde15/6983/2017/en/), interrogeant et plaçant en détention des journalistes des médias de l'opposition afin d'exercer des pressions sur leurs adversaires politiques, a déclaré Amnesty International.

Libye. Six ans après, les Tawarghas déplacés ne peuvent toujours pas rentrer chez eux

22. Août 2017 - 20:51
Six ans après que les Tawarghas ont été chassés de leur ville par les milices de Misratah en août 2011, la communauté qui compte environ 40 000 membres ne peut toujours pas rentrer chez elle en toute sécurité, a déclaré Amnesty International le 22 août 2017.

Iran. Des prisonniers politiques mènent une grève de la faim collective pour protester contre des conditions inhumaines

22. Août 2017 - 20:04
Une quinzaine de prisonniers politiques, dont des prisonniers d'opinion, ont entamé une grève de la faim pour protester contre les conditions cruelles, inhumaines et dégradantes qu'ils sont contraints de subir dans une prison de haute sécurité à Karaj, dans la province d'Alborz, a déclaré Amnesty International le 22 août 2017.

Angola. Le nouveau gouvernement devra reléguer au rang des mauvais souvenirs la violente répression des droits humains

21. Août 2017 - 21:13
Le prochain président de l’Angola devra faire sortir le pays de l’engrenage de répression qui a marqué les 37 ans de règne du président sortant José Eduardo dos Santos, a déclaré Amnesty International le 22 août 2017, alors que les Angolais s’apprêtent à élire un nouveau dirigeant.

Pages