Rapport annuel 2017/18 : on ne peut considérer un seul des droits fondamentaux de la DUDH comme acquis

Le Rapport 2017/18 d’Amnesty International rend compte de la situation des droits humains dans le monde en 2017.Capture du 2018-09-30 17-41-41.png
L’avant-propos, les cinq résumés régionaux et l’étude au cas par cas de la situation dans 159 pays et territoires mettent en lumière le combat que livrent de très nombreuses personnes pour reconquérir leurs droits, ainsi que les manquements des gouvernements en matière de respect, de protection et de mise en œuvre des droits fondamentaux.
Le présent rapport donne aussi un aperçu de certaines avancées obtenues de haute lutte, montrant que la défense des droits humains permet véritablement d’améliorer la situation. Il rend hommage aux femmes et aux hommes qui défendent les droits fondamentaux et continuent de se battre pour faire changer les choses, parfois au péril de leur vie.
L’année 2017 a vu la pauvreté et l’insécurité qui touchaient un grand nombre de personnes dans le monde être exacerbées par les mesures d’austérité et les catastrophes naturelles, et cette édition du Rapport d’Amnesty International s’intéresse aussi aux droits économiques, sociaux et culturels.
Bien que tout ait été fait pour garantir l’exactitude des informations fournies,celles-ci sont susceptibles de modification sans préavis

Mars 2013

Le 15 mars a marqué les deux ans du début de la révolution syrienne. Amnesty International France, en collaboration avec de nombreuses ONG françaises, syriennes et internationales, participe à une initiative internationale de soutien au peuple Syrien, baptisée "la vague blanche".  Le peuple syrien subit depuis une terrible répression pour avoir demander la fin du régime dictatorial de la famille Al Assad.
Selon les Nations Unies depuis deux ans  "plus de 70 000 personnes ont été tuées, des dizaines de milliers d’autres ont été blessées, sont disparues ou emprisonnées, des milliers ont été victimes d’actes de torture, de mauvais traitements, de violences sexuelles, des millions ont été déplacées à l’intérieur et des centaines de milliers sont réfugiées à l’extérieur du pays."
Le groupe Amnesty International de l'Orléanais avait appelé toutes les associations adhérentes au Forum des Droits Humains d'Orléans et sympathisants à participer à la "Vague blanche pour la Syrie" en se rassemblant devant la Mairie d'Orléans (Hôtel Groslot) le 15/03 à 19H. Un peu plus d'une trentaine de personnes s'étaient rassemblées et arboraient un tissu ou une feuille blanche sur lesquelles étaient innscrits "Syrie STOP". Par ce court message ils demandaient l'arrêt des violences en Syrie.
Vous pouvez continuer à agir pour soutenir le peuple Syrien via le site d'Amnesty International.

Suivre l'actuailité - Site Amnesty - Plateforme "Vague blanche"

 

Le 15 mars a marqué les deux ans du début de la révolution syrienne. Amnesty International France, en collaboration avec de nombreuses ONG françaises, syriennes et internationales, participe à une initiative internationale de soutien au peuple Syrien, baptisée "la vague blanche".  Le peuple syrien subit depuis une terrible répression pour avoir demandé pacifiquement la fin du régime dictatorial de la famille Al Assad.
Selon les Nations Unies depuis deux ans  "plus de 70 000 personnes ont été tuées, des dizaines de milliers d’autres ont été blessées, sont disparues ou emprisonnées, des milliers ont été victimes d’actes de torture, de mauvais traitements, de violences sexuelles, des millions ont été déplacées à l’intérieur et des centaines de milliers sont réfugiées à l’extérieur du pays."
Le groupe Amnesty International de l'Orléanais avait appelé toutes les associations adhérentes au Forum des Droits Humains d'Orléans et sympathisants à participer à la "Vague blanche pour la Syrie" en se rassemblant devant la Mairie d'Orléans (Hôtel Groslot) le 15/03 à 19H. Un peu plus d'une trentaine de personnes s'étaient rassemblées et arboraient un tissu ou une feuille blanche sur lesquelles étaient innscrits "Syrie STOP". Par ce court message ils demandaient l'arrêt des violences en Syrie.
Vous pouvez continuer à agir pour soutenir le peuple Syrien via le site d'Amnesty International.

Suivre l'actuailité - Site Amnesty - Plateforme "Vague blanche"