Rapport annuel 2017/18 : on ne peut considérer un seul des droits fondamentaux de la DUDH comme acquis

Le Rapport 2017/18 d’Amnesty International rend compte de la situation des droits humains dans le monde en 2017.Capture du 2018-09-30 17-41-41.png
L’avant-propos, les cinq résumés régionaux et l’étude au cas par cas de la situation dans 159 pays et territoires mettent en lumière le combat que livrent de très nombreuses personnes pour reconquérir leurs droits, ainsi que les manquements des gouvernements en matière de respect, de protection et de mise en œuvre des droits fondamentaux.
Le présent rapport donne aussi un aperçu de certaines avancées obtenues de haute lutte, montrant que la défense des droits humains permet véritablement d’améliorer la situation. Il rend hommage aux femmes et aux hommes qui défendent les droits fondamentaux et continuent de se battre pour faire changer les choses, parfois au péril de leur vie.
L’année 2017 a vu la pauvreté et l’insécurité qui touchaient un grand nombre de personnes dans le monde être exacerbées par les mesures d’austérité et les catastrophes naturelles, et cette édition du Rapport d’Amnesty International s’intéresse aussi aux droits économiques, sociaux et culturels.
Bien que tout ait été fait pour garantir l’exactitude des informations fournies,celles-ci sont susceptibles de modification sans préavis
 

Amnesty International s'affiche pour ses 50 ans

version PDF

Expo_Affiches_AI2011_13.JPGLe groupe d'Amnesty de  l'Orléanais a réalisé une  exposition d'affiches retraçant les luttes du mouvement depuis sa création en 1961 jusqu'en 2011.

L'exposition  "50 ans, 50 affiches" a été présentée la première fois à Saint Jean de Braye, du 13 au 30 novembre 2011, à l'occasion de la célébration du cinquantenaire d'Amnesty International, puis dans différentes villes du Loiret.
 
Elle a notamment été exposée dans les communes de St Jean de la Ruelle à la médiathèque du 16 au 23 janvier 2012 ou fut également inuaguré un patio au nom de Peter Benenson), dans la commune de Beaugency, (Galerie Nicolas Pellieux, du 13 janvier au 3 février 2012).
 
 
Share/Save