Rapport annuel 2016/17 : un monde de plus en plus divisé et dangereux

Les dirigeants du monde entier ont multiplié les discours de haine et de peur favorisant le repli identitaire, développant une rhétorique du « nous contre eux ». Des discours qui menacent directement les droits et libertés de milliers de personnes. Rétrospective, à l'occasion de la publication de notre rapport annuel.
Si Donald Trump est emblématique d’une tendance mondiale à défendre des politiques toujours plus clivantes, d'autres dirigeants politiques ne l’ont pas attendu pour assumer des discours fondés sur la peur, l'accusation et la division et remporter le pouvoir.
Les droits humains sont de plus en plus menacés et remise en cause par la multiplication de ces discours. En 2016, des gouvernements ont fermé les yeux sur des crimes de guerre, conclu des accords qui affaiblissent le droit d'asile, adopté des lois qui bafouent la liberté d'expression, incité au meurtre de personnes simplement accusées de consommer des stupéfiants, justifié la torture et la surveillance de masse, et élargi des pouvoirs de police déjà draconiens. Accéder au rapport.

Campagne "Réfugiés" à Orléans : participez !

version PDF
2012-06 Campagne réfugiés_0.jpgA l’occasion de l'année de mobilisation pour le droit d'asile, le groupe Amnesty International de l'Orléanais a décidé de s'engager sur la « campagne réfugiés ».
 
Amnesty International a souhaité faire prendre conscience que derrière les chiffres, les procédures et le vocabulaire employé par les autorités, se cachent des visages, des histoires et des droits.
 
Le but des actions menées autour du 20 juin, la journée mondiale des réfugiés, est de promouvoir les droits des réfugiés et de dénoncer les obstacles à l’exercice de ces droits. 
L'opinion publique a été habituée à des discours sur les étrangers en général et les réfugiés/demandeurs d'asile en particulier, qui ont contribué à créer un climat de méfiance et de crainte, voire de franche hostilité.
Cela étant, peu d'informations circulent sur les raisons pour lesquelles les réfugiés ont quitté leur pays, ni dans quelles conditions ils sont arrivés et quel chemin encore ils leur restent à parcourir une fois arrivés en France.
Cette carence d'information facilite l'adoption par les états de mesures et de politiques se traduisant par une réduction drastique des garanties et des protections dont devraient normalement bénéficier ces personnes.

Voir ci-après, le programme des événements ....

 
Afin de vous informer davantage sur ce sujet et d'échanger avec le groupe, vous pourrez alors nous retrouver  (télécharger l'affiche au format .pdf ►) :
  • Le samedi 16 juin de 15h à 18h , place Louis Roguet à Orléans, avec une animation « street art » en partenariat avec l'association Urban Colors. Démonstrations de graffitis sur la thématique des réfugies
  • Le mardi 19 juin à 19h sur Radio Campus FM 88.3 lors de l'émission « A bâtons rompus »
  • Le mercredi 20 juin à 20h au Cinéma les Carmes, pour la projection du film 'It's a free world' de Ken Loach, suivi d'un débat, en présence de Guillaume Capelle, membre de la commission « Personnes déracinées », d'Amnesty International France
Nous comptons sur votre présence...
 
A l'occasion de cette année d'action, un site internet est mis en ligne depuis avril 2012 :
Faire tomber les idées reçues sur les réfugiés http://www.defendonslasile.org
 

 

Share/Save