Amnesty International a 60 ans !

Le 28 mai 1961, l’avocat britannique Peter Benenson, à travers un article « The Forgotten Les prisonniers oubliésPrisoners » ( Les prisonniers oubliés ) appelle à réagir contre l’emprisonnement, la torture ou l’exécution des personnes en raison de leurs idées et de leur religion.

Son cri d’indignation aboutira à la création d’Amnesty International.

Aujourd’hui, le mouvement compte 70 sections nationales, une quinzaine de bureaux régionaux et environ 10 millions de membres et sympathisants.  Son mode d’action s’est adapté à l’évolution du monde, notamment à l’avènement d’internet et des réseaux sociaux et  la détermination de ses membres à lutter contre les traitements inhumains et dégradants et conte l’impunité des bourreaux reste la même. Le champs d’action d’Amnesty s’est élargi aux droits économiques, sociaux et culturels et ne vise plus seulement les états, mais également les acteurs économiques à l’origine de graves violations des droits humains.

Amnesty se félicite d’avoir contribuer à la création de la Cour pénale internationale en 2002 et à l’adoption du Traité de régulation du commerce des armes (2014). Amnesty s’implique également à lutter contre les violations des droits humains liés à l’urgence climatique et aux crises sanitaires.

Rejoignez  le mouvement !

Contacter le groupe de l’Orléanais ou adhérez au mouvement