10 jours pour signer, 10 personnes à défendre

Malgré le confinement dû à la crise sanitaire, Amnesty International mène sa campagne 10 jours pour signer
Elle se déroulera autour du 10 décembre, jour anniversaire de l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (nous préférerions Droits Humains !). 
Le but de cette journée ? Mobiliser le plus de citoyens possible à travers le monde pour la défense des droits de dix autres personnes. Les dix cas emblématiques retenus cette année sont les suivants .
  • Jani Silva ; Colombie
  • Germain Rukuki ; Burundi
  • Popi Qwabe et Bongeka Phungula ; Afrique du Sud
  • Paing Phyo Min ; Myanmar
  • Gustavo Gatica ; Chili
  • Nassima al Sada ; Arabie Saoudite
  • Khaled Drareni ; Algérie
  • Les trois jeunes du El Hiblu 1 ; Malte (et Libye)
  • Le groupe Solidarité LGBTI+ de l’Université ODTÜ ; Turquie
  • Idris Khattak ; Pakistan
Pour chacune de ces personnes vous trouverez une fiche de portrait et des propositions d’action sur le site d’Amnesty France
Sur le site d’Amnesty France, vous pourrez bien sûr agir pour d’autres dossiers et actions  à l’étranger ou en France.