Rapport annuel 2016/17 : un monde de plus en plus divisé et dangereux

Les dirigeants du monde entier ont multiplié les discours de haine et de peur favorisant le repli identitaire, développant une rhétorique du « nous contre eux ». Des discours qui menacent directement les droits et libertés de milliers de personnes. Rétrospective, à l'occasion de la publication de notre rapport annuel.
Si Donald Trump est emblématique d’une tendance mondiale à défendre des politiques toujours plus clivantes, d'autres dirigeants politiques ne l’ont pas attendu pour assumer des discours fondés sur la peur, l'accusation et la division et remporter le pouvoir.
Les droits humains sont de plus en plus menacés et remise en cause par la multiplication de ces discours. En 2016, des gouvernements ont fermé les yeux sur des crimes de guerre, conclu des accords qui affaiblissent le droit d'asile, adopté des lois qui bafouent la liberté d'expression, incité au meurtre de personnes simplement accusées de consommer des stupéfiants, justifié la torture et la surveillance de masse, et élargi des pouvoirs de police déjà draconiens. Accéder au rapport.

Communiqués Amnesty International

S'abonner à flux Communiqués Amnesty International Communiqués Amnesty International
Flux RSS d’Amnesty International
Mis à jour : il y a 1 heure 41 min

Un anniversaire derrière les barreaux

13. Octobre 2017 - 18:53
Imaginez : vous organisez une fête, et personne ne vient. Cela ne risque pas d’arriver aujourd'hui, car des milliers de personnes sont attendues pour célébrer l'anniversaire de la défenseure des droits humains Idil Eser. Une seule personne manquera à l’appel : Idil elle-même.

Cameroun. Des détenus « entassés comme des sardines » dans les prisons à la suite des manifestations dans les régions anglophones

13. Octobre 2017 - 10:52
Au moins 500 personnes sont toujours enfermées dans des centres de détention surpeuplés à la suite des arrestations arbitraires massives qui ont eu lieu dans les régions anglophones du Cameroun et de nombreux manifestants blessés fuient les hôpitaux pour éviter d'être arrêtés, a déclaré Amnesty International le 13 octobre 2017.

Kenya. L’interdiction des manifestations ne doit pas légitimer la répression policière

12. Octobre 2017 - 20:53
Réaction d'Amnesty International à la décision du gouvernement kenyan d’interdire les manifestations dans le centre-ville des trois principales villes du pays (Nairobi, Mombasa et Kisumu).

Des célébrités se joignent aux demandes de libération des défenseurs des droits humains emprisonnés depuis 100 jours en Turquie

12. Octobre 2017 - 17:00
Des célébrités de la scène ou du grand écran ont ajouté leur voix à la campagne mondiale demandant la libération immédiate et inconditionnelle du groupe de défenseurs des droits humains de renom en Turquie, cent jours après leur arrestation.

Philippines. Un changement radical de politique est nécessaire pour mettre fin à la campagne meurtrière contre le trafic de stupéfiants

12. Octobre 2017 - 16:41
Réaction d'Amnesty International à la suite de la décision prise par le président des Philippines, Rodrigo Duterte, de réduire le rôle de la police dans les opérations liées aux stupéfiants au profit de l’Agence nationale de lutte contre les stupéfiants.

«La musique, mes amis, mon travail, et bien sûr mes chats me manquent»

12. Octobre 2017 - 14:46
Le réalisateur Jean Cocteau a dit un jour qu’il aimait les chats parce qu’il aimait son foyer et que « petit à petit, les chats deviennent l’âme de la maison ». İdil Eser, directrice d’Amnesty International en Turquie, aime les chats et comprend donc ce sentiment. Elle est en prison depuis plus de 100 jours, et a cité ses chats parmi ce qui lui manque le plus. Pour son anniversaire, nous nous sommes dits que nous pourrions faire une liste des chats qui font ou ont fait partie de la vie d’İdil.

La Turquie doit libérer les défenseurs des droits humains emprisonnés depuis 100 jours

12. Octobre 2017 - 11:31
Cent jours après leur arrestation injustifiée, Amnesty International est le fer de lance de la campagne mondiale demandant la libération immédiate et inconditionnelle des 11 défenseurs des droits humains de renom en Turquie.

10 personnes, 100 jours en prison, 10 justifications absurdes

12. Octobre 2017 - 11:27
Aujourd’hui, jeudi 12 octobre, marque la centième journée depuis que les forces de sécurité turques ont fait irruption au milieu d’un banal atelier de formation et ont interpellé 10 éminents défenseurs des droits humains. La majorité du groupe, surnommé les 10 d’Istanbul, a été emprisonné dans la prison de plus haute sécurité de Turquie.

République centrafricaine. Selon de nouveaux éléments, des soldats de la paix de l'ONU auraient drogué et violé une jeune femme

11. Octobre 2017 - 20:17
Les Nations unies doivent prendre des mesures fermes en réaction aux nouveaux éléments crédibles selon lesquels des soldats de maintien de la paix de l'ONU auraient drogué et violé une jeune femme en République centrafricaine, a déclaré Amnesty International le 11 octobre 2017 après avoir interrogé la victime et 10 personnes ayant eu directement connaissance des faits.

Hongrie. Les droits humains et le nouveau patriotisme

11. Octobre 2017 - 19:28
Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International, s’est adressé à des étudiants à l’université d’Europe centrale (UEC), en Hongrie, le 11 octobre 2017.

Singapour. Malgré les réformes, les exécutions se poursuivent dans le cadre de la lutte contre la criminalité liée aux stupéfiants

11. Octobre 2017 - 16:51
Singapour continue de recourir aux condamnations à mort prononcées à titre de peine statutaire, en violation du droit international. Aussi des dizaines de petits trafiquants de drogue ont-ils été envoyés dans les quartiers des condamnés à mort ces dernières années, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport publié mercredi 11 octobre.

Mohamed Zaree remporte le Prix Martin Ennals pour les défenseur-e-s des droits humains 2017

10. Octobre 2017 - 19:12
Mohamed Zaree a été sélectionné par un jury composé des dix plus grandes organisations de défense des droits humains (voir liste ci-dessous). Le Prix est attribué à des défenseur-e-s des droit humains qui se sont illustré-e-s par leur fervent engagement en faveur des droits humains et ce, malgré les risques personnels encourus. L’objectif de cette distinction est de leur offrir une protection grâce à une reconnaissance internationale. Activement soutenu par la Ville de Genève, le Prix sera présenté par la Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l’homme le 10 octobre à l’Université de Genève.

Paraguay. La résolution du ministère de l’Éducation et des Sciences menace les droits humains

10. Octobre 2017 - 18:56
La résolution récente du ministère de l’Éducation et des Sciences du Paraguay interdit la diffusion et l’utilisation de matériel éducatif concernant ce que le ministère appelle la « théorie et/ou idéologie du genre ». Cette résolution est un énorme pas en arrière pour les droits humains et elle enfreint les obligations internationales du Paraguay, a déclaré Amnesty International.

Grèce. Le vote sur la reconnaissance juridique du genre est une avancée historique pour les personnes transgenres

10. Octobre 2017 - 15:33
L'adoption d'une nouvelle loi réformant la reconnaissance juridique de l'identité de genre est une avancée historique pour les personnes transgenres en Grèce, a déclaré Amnesty International.

Myanmar. Le naufrage d'un bateau de Rohingyas montre que la situation désespérée de l'État d'Arakan ne connaît pas de répit

9. Octobre 2017 - 16:54
Réaction d'Amnesty International aux informations selon lesquelles un bateau a fait naufrage le 9 octobre sur le fleuve Naf, qui sépare le Bangladesh du Myanmar, faisant au moins 12 victimes dont des enfants.

Colombie. Amnesty inaugure la toute première tapisserie de Botero à l'aéroport de Bogotá

9. Octobre 2017 - 13:41
Amnesty International a inauguré la toute première tapisserie d'Aubusson dessinée par l'artiste et sculpteur colombien Fernando Botero, œuvre monumentale exposée à l'aéroport international de Bogotá.

Turquie. Le tribunal doit rejeter les accusations portées contre les militants d'Amnesty et des défenseurs des droits emprisonnés

8. Octobre 2017 - 23:44
Réaction d'Amnesty International aux informations selon lesquelles le parquet a déposé un acte d'inculpation réclamant jusqu'à 16 ans d'emprisonnement pour des accusations de terrorisme à l’encontre de 11 militants des droits humains, dont İdil Eser et Taner Kiliç, la directrice et le président d'Amnesty International Turquie.

Tunisie. Les tortionnaires de Faysal Baraket n'ont toujours pas répondu de leurs actes 26 ans après sa mort

8. Octobre 2017 - 15:32
Les autorités judiciaires tunisiennes semblent retarder l’information judiciaire sur l’homicide de Faysal Baraket, torturé à mort en détention après avoir dénoncé les brutalités policières, ont déclaré Amnesty International et l'Organisation mondiale contre la torture (OMCT) le 8 octobre, à l'occasion du 26e anniversaire de sa mort.

Russie. Des dizaines de manifestants arrêtés lors de rassemblements organisés le jour de l'anniversaire de Vladimir Poutine

7. Octobre 2017 - 22:57
Les autorités russes doivent libérer immédiatement et sans condition les dizaines de manifestants qui ont été arrêtés samedi 7 octobre, et enquêter sur les allégations selon lesquelles la police a utilisé une force excessive à Saint-Pétersbourg et à Yakoutsk.

Cambodge. La répression implacable de la dissidence pacifique doit cesser

6. Octobre 2017 - 15:36
Les mesures prises par les autorités cambodgiennes pour tenter de dissoudre le principal parti d'opposition avant les élections législatives de l'année prochaine sont le dernier épisode en date d’une campagne implacable visant à écraser toutes les formes de dissidence, même pacifiques, a déclaré Amnesty International ce vendredi 6 octobre.

Pages