Rapport annuel 2016/17 : un monde de plus en plus divisé et dangereux

Les dirigeants du monde entier ont multiplié les discours de haine et de peur favorisant le repli identitaire, développant une rhétorique du « nous contre eux ». Des discours qui menacent directement les droits et libertés de milliers de personnes. Rétrospective, à l'occasion de la publication de notre rapport annuel.
Si Donald Trump est emblématique d’une tendance mondiale à défendre des politiques toujours plus clivantes, d'autres dirigeants politiques ne l’ont pas attendu pour assumer des discours fondés sur la peur, l'accusation et la division et remporter le pouvoir.
Les droits humains sont de plus en plus menacés et remise en cause par la multiplication de ces discours. En 2016, des gouvernements ont fermé les yeux sur des crimes de guerre, conclu des accords qui affaiblissent le droit d'asile, adopté des lois qui bafouent la liberté d'expression, incité au meurtre de personnes simplement accusées de consommer des stupéfiants, justifié la torture et la surveillance de masse, et élargi des pouvoirs de police déjà draconiens. Accéder au rapport.

Communiqués Amnesty International

S'abonner à flux Communiqués Amnesty International Communiqués Amnesty International
Flux RSS d’Amnesty International
Mis à jour : il y a 2 heures 30 min

Émirats arabes unis. Le militant Ahmed Mansoor condamné à 10 ans de prison pour ses publications sur les réseaux sociaux

31. Mai 2018 - 17:10
L'incarcération d'un éminent militant des droits humains aux Émirats arabes unis en raison de publications sur Facebook et Twitter est un coup dur pour la liberté d'expression dans le pays, a déclaré Amnesty International le 31 mai.

Des arrêts historiques révèlent la complicité de la Roumanie et de la Lituanie dans le programme de détention secrète dirigé par la CIA

31. Mai 2018 - 16:47
La Cour européenne des droits de l'homme a estimé que la Roumanie et la Lituanie ont bafoué les droits humains d'Abd al Rahim al Nashiri et de Zayn al Abidin Muhammad Husayn, alias Abu Zubaydah, en se rendant complices des mauvais traitements que les deux hommes ont subis pendant leur détention dans des centres américains secrets dans les deux pays.

Malgré la répression sanglante, la population du Nicaragua ne se laissera pas réduire au silence

31. Mai 2018 - 13:02
Quelques jours après son 15e anniversaire, Álvaro Conrado a dépensé la somme d’argent qu’il avait reçue en cadeau afin d’acheter de l’eau pour les étudiants qui manifestaient contre la réforme du système de protection sociale dans les rues de Managua, la capitale du Nicaragua. C’était sa manière de témoigner de la solidarité à ces personnes qui menaient une action de protestation dans la chaleur tropicale. Quelques instants plus tard, Álvaro a reçu une balle dans le cou.

Éthiopie. Il faut démanteler l'unité de police qui tue illégalement des Oromos

31. Mai 2018 - 12:51
Le gouvernement éthiopien doit retirer et démanteler l'unité de police Liyu de la région Somali, dont les membres tuent de manière illégale des Oromos, a déclaré Amnesty International le 31 mai 2018.

Danemark. L'interdiction des vêtements cachant le visage constitue une violation discriminatoire des droits des femmes

31. Mai 2018 - 12:35
Le Parlement danois a voté ce jour l'interdiction de porter des vêtements qui cachent le visage dans l'espace public. En réaction, Gauri von Gulik, directrice pour l'Europe à Amnesty International, a déclaré :

Thaïlande. Le verdict du procès en appel d'Andy Hall est une victoire pour la justice

31. Mai 2018 - 12:32
En réaction à la décision de la Cour pénale de Bangkok Sud d'annuler la condamnation du Britannique Andy Hall, défenseur des droits des migrants déclaré coupable de diffamation en septembre 2016 pour sa contribution à un rapport sur les violations des droits des travailleurs migrants en Thaïlande, Katherine Gerson, chargée de campagne sur la Thaïlande à Amnesty International, a déclaré :

Hongrie. Les nouvelles lois proposées constituent une tentative cruelle pour criminaliser ceux qui aident les demandeurs d’asile

29. Mai 2018 - 21:31
En réaction à une série de propositions de lois punitives présentées au Parlement hongrois mardi 29 mai qui rendront passible de poursuites pénales le travail des militants et des ONG en faveur des migrants, la directrice du programme Europe d’Amnesty International, Gauri van Gulik, a déclaré :

Angola. Un manifestant hospitalisé à la suite d’une nouvelle répression de la dissidence

29. Mai 2018 - 20:33
Un manifestant est hospitalisé dans un état critique après avoir été attaqué par des chiens de la police le 27 mai, dans un contexte de répression de la liberté d’association, de réunion et d’expression visant à étouffer la dissidence, a déclaré Amnesty International mardi 29 mai.

Le Kenya doit protéger les réfugié-e-s ayant fui des attaques de l’armée en Éthiopie

28. Mai 2018 - 20:29
Mère de sept enfants, Ayantu, âgée de 53 ans, venait de finir de préparer le déjeuner pour sa famille lorsque des soldats ont commencé à encercler son village. Ils ont traîné les habitants hors de chez eux et leur ont demandé de désigner les shiftas - l’appellation familière donnée aux membres du Front de libération oromo, un groupe d’opposition interdit en Éthiopie.

Égypte. L'isolement et la privation de soins médicaux infligés à Gehad el Haddad doivent cesser

28. Mai 2018 - 15:27
Le traitement révoltant qui continue à être infligé à Gehad el Haddad dans la tristement célèbre prison d'Al Aqrab est cruel, inhumain et inacceptable, a déclaré Amnesty International ce lundi 28 mai, ayant appris récemment que les autorités pénitentiaires lui avaient confisqué son fauteuil roulant et d'autres effets personnels et l'avaient de nouveau placé à l'isolement, après un mois passé dans la prison de Liman Tora à attendre une prise en charge médicale dont il n’a finalement pas bénéficié.

Gaëtan Mootoo, chercheur Afrique de l'Ouest à Amnesty International, est décédé

27. Mai 2018 - 22:06
Le mouvement d'Amnesty International est très attristé par la perte tragique et soudaine de notre collègue Gaëtan Mootoo, chercheur sur l'Afrique de l'Ouest, qui faisait partie de l'organisation depuis plus de 30 ans.

Algérie. Un blogueur a été condamné à 10 ans de prison pour des publications en ligne

25. Mai 2018 - 17:54
Réaction d'Amnesty aux informations selon lesquelles le blogueur Merzoug Touati a été condamné à 10 ans de prison et à une amende de 50 000 dinars algériens (environ 365 euros) pour des publications en ligne

Pages