Agrégateur de flux

Nigeria. Une unité spéciale de la police « s'enrichit » en torturant des détenus et en exigeant de l'argent en échange de la liberté

Communiqués Amnesty International - 21. Septembre 2019 - 0:00

Une unité de la police nigériane chargée de combattre la criminalité violente torture des personnes qu'elle détient afin de leur arracher des aveux et d'obtenir des pots-de-vin, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public le 21 septembre 2016.

en lire plus

S'abonner à Amnesty International - Groupe de l'Orléanais agrégateur