Octobre 2012

Mao Hengfeng, éminente défenseure des droits humains chinoise, est détenue par la police de Shanghai depuis le 30 septembre. Interpellée à Pékin, il semblerait que son arrestation ait été motivée uniquement par ses activités en faveur des droits humains. Mère de trois enfants, Mao Hengfeng se consacre depuis plus de vingt ans à la défense des droits humains dans son pays, notamment pour les droits reproductifs, la liberté d’expression et contre les expulsions forcées. En conséquence, elle a été arrêtée et torturée à de multiples reprises.